Fin 2017, la Fédération de la Manche pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a réalisé des travaux d’effacement du seuil de Candol et de revalorisation de la Vire.

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager

La Vire retrouve son cours à Candol !

Le seuil de Candol, situé quelques kilomètres en amont de Saint-Lô, était anciennement associé à un moulin puis à une usine de production d’hydroélectricité. Compte tenu de sa configuration, celui-ci était un frein à la continuité écologique et particulièrement à la migration des jeunes stades de l’Anguilles européenne. la Fédération Départementale des Associations Agréées pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique de la Manche (FDAAPPMA 50) est devenu propriétaire du site afin d’effectuer les travaux de suppression de l’ouvrage, ce site ne présentait plus d’usage.

 

La FDAAPPMA 50, avec le soutien financier de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie a assuré la maîtrise d’ouvrage des travaux de restauration de la continuité écologique et de revalorisation du site. Ainsi, l’ouvrage et les bâtiments de la microcentrale ont été dépollués et démantelés et les berges au droit de l’ancien seuil ont été reprises en pentes douces.

Aujourd’hui, le site est totalement transparent vis à vis de la circulation piscicole et sédimentaire et les habitats restaurés profiteront aux espèces présentes dans la Vire, notamment aux poissons migrateurs amphilhalins !

Enfin, les travaux ont permis de rendre le cours d’eau plus accessible pour le riverains, pêcheurs et promeneurs.

Crédit photos : FDAAPPMA 50

Leave a reply