Aidez-nous à mieux connaître la Truite de mer en prélevant et en nous envoyant des écailles !

Print Friendly, PDF & Email
Partager

N’oubliez pas les écailles !

Depuis l’année dernière et dans le cadre du programme Interreg SAMARCH, NGM et BGM invitent les pêcheurs des cours d’eau de Bretagne et de Normandie occidentale à prélever des écailles de truites de mer (smolts, finnocks ou adultes). Ce programme vise à améliorer les connaissances sur les salmonidés migrateurs (Saumon et Truite de mer) de la Manche, notamment en estuaire et en zone côtière.

Un des volets du programme consiste à réaliser des études génétiques sur des truites de mer  et des truitelles afin d’identifier les rivières de naissance des truites de mer  et de définir la dispersion de la truite entre rivières et entre rivière et mer. Il s’agit également d’identifier les paramètres environnementaux qui facilitent ou limitent leurs mouvements.

Pour cela, l’INRA a besoins d’écailles de truites de mer.

Afin de permettre ces recherches, NGM et BGM en partenariat avec les fédérations de pêche, souhaitent mettre à contributions les pêcheurs bretons et normands pour le prélèvement de ces écailles. Des enveloppes sont disponibles auprès de NGM et BGM. Vous pouvez également utiliser de simples enveloppes et noter : la date de capture, la rivière, le lieu, la longueur de la truite de mer, la technique de pêche ainsi que votre nom, prénom et adresse email si vous souhaitez avoir des informations sur vos captures (âge, temps passé en rivière, temps passé en mer …). En effet, chaque prélèvement d’écailles est d’abord transmis au Centre national d’interprétation des captures de salmonidés migrateurs (CNICS) à Rennes pour analyses scalimétriques et enregistrement dans la base de données nationale avant d’être transmis par le CNICS aux scientifiques de l’INRA pour les analyses ADN.

A ce jour, une soixantaine d’échantillons d’écailles a été transmis par NGM dans le cadre du programme.

Si vous pratiquer le no-kill, le prélèvement est réduit à une dizaine d’écailles. Cette manipulation doit s’effectuer le plus rapidement possible et respecter quelques règles afin de maximiser les chances de survie du poisson après sa remise à l’eau.

Lien vers la vidéo sur le prélèvement d’écaillesvidéo prélèvement d’écailles

Nous comptons sur vous !

 

TÉLÉCHARGEMENT

Leave a reply