La Gine est un petit cours d’eau du département de l’Orne, affluent de la Rouvre. Après plusieurs années de travaux, elle est de nouveau une rivière totalement accessible aux poissons migrateurs.

Print Friendly, PDF & Email
Partager

La Gine, un cours d’eau totalement libéré dans l’Orne !

La Gine est un affluent rive gauche de la Rouvre.

Depuis les années 2000, la Communauté de Communes du Bocages d’Athis de l’Orne réalise des travaux de restauration et d’entretien dans le cadre du contrat territorial du bassin versant de la Rouvre.

En 2010, la Communauté de Communes a lancé une étude sur les ouvrages du bassin versant de la Gine (diagnostic, propositions d’aménagements et chiffrages).

Entre 2012 et 2018, le travail commun entre la Communauté de Communes, La Fédération de l’Orne pour le Pêche et la Protection du Milieu Aquatique, l’AAPPMA la Flérienne et le Conseil Départemental de l’Orne a permis de rendre franchissable l’ensemble des ouvrages du bassin de la Gine.

Le dernier ouvrage à avoir été traité est celui du pont de la D20 à la Carneille, sous la maîtrise d’ouvrage du Conseil Départemental de l’Orne. L’ouvrage présentait à l’origine une chute cumulée de 2.40m.

La solution qui a été retenue pour la restauration de la continuité écologique est la réalisation d’un passe à poisson en trois parties (passe à bassins, rampes en enrochements régulièrement répartis, dispositif offset sous la route).

La mise en eau du dispositif de franchissement a eu lieu le jeudi 04 octobre, et depuis ce jour, la Gine est entièrement accessible aux poissons migrateurs du bassin de la Rouvre ! Un travail exemplaire de coopération entre les différents acteurs de l’eau à l’échelle d’un bassin versant ! Les travaux de RCE su la Gine font et feront l’objet d’un suivi biologique par la Fédération de l’Orne pour la Pêche et le Protection du Milieu Aquatique, via le protocole IAT (Indice d’Abondance Truites).

Leave a reply