Dans un communiqué de presse, Nicolas HULOT a annoncé le lancement des travaux de suppression des barrages de Vezins et de la Roche-qui-Boit sur la Sélune dans la Manche.

 

Print Friendly, PDF & Email
Partager

Après 100 ans d’attente, les saumons normands vont pouvoir reconquérir la Sélune !

Après de nombreuses années d’échanges politiques, de mobilisations des associations environnementalistes et de retournements de situation, le Ministre de l’écologie et de la transition énergétique a annoncé par communiqué de presse le 14 Novembre dernier la remise en état écologique de la vallée de la Sélune. Selon ce communiqué, les travaux débuteront au printemps 2018 par la vidange du barrage de Vezins, et se poursuivront par la suppression de la Roche-qui-Boit. Ces travaux seront coordonnés par la DDTM de la Manche, en concertation avec le Syndicat mixte du bassin de la Sélune et financés par l’Agence de l’eau Seine Normandie.

Ce projet de restauration est unique en Europe, de par la taille des barrages (35m et 15m) qui seront supprimés et par la restauration complète de la vallée de la Sélune, permettant la reconquête des espèces migratrices sur 90 km de cours d’eau.

Crédit photo : Jean-Paul DORON

Leave a reply